Un équipage de Brussels Airlines 100% féminin vers New York pour la journée internationale de la femme

Un équipage de Brussels Airlines 100% féminin vers New York pour la journée internationale de la femme

Vendredi 7 mars 2014 — A l’occasion de la journée internationale de la femme (8 mars), le vol Brussels Airlines SN501 à destination de New York est assuré par un équipage exclusivement féminin. L’initiative a été lancée par le personnel naviguant féminin de Brussels Airlines qui joue un rôle important dans la compagnie depuis de nombreuses années.

Plus de 100 ans après qu’Hélène Dutrieu, la première aviatrice belge et l’une des premières femmes au monde à obtenir une licence de pilote, Brussels Airlines compte aujourd’hui 46 pilotes féminins. Tout comme les 420 pilotes masculins, les pilotes féminins volent en tant que co-pilotes ou commandants de bord sur le réseau européen et long-courrier. A l’occasion de la journée internationale de la femme, la commandante Lauretta Verbist qui officie à bord des vols Brussels Airlines depuis 1998, a pris l’initiative de composer un équipage entièrement féminin.

Le vol SN501 Bruxelles-New York est ainsi assuré pour la journée internationale de la femme par la commandante Lauretta et la co-pilote Sophie. Le service à bord est quant à lui est garanti par Sonia, Cynthia, Gina, Chantal, Diana, Françoise, Mélanie et Nathalie. « Nous sommes vraiment impatientes d’effectuer ce vol » raconte la commandante Lauretta. « Un emploi dans l’aviation est de plus en plus favorable aux femmes et en étant organisée, il est possible de concilier vie professionnelle et vie privée grâce à des entreprises telles que Brussels Airlines qui prennent en compte l’importance de la vie familiale. J'ai également remarqué une tendance ces dernières années : davantage de femmes choisissent d’entreprendre une carrière de pilote professionnel ».

En employant plus de 10% de pilotes féminins, Brussels Airlines se situe au-delà de la moyenne européenne en ce qui concerne l’effectif féminin officiant dans le cockpit. Les pilotes féminins prennent d’ailleurs une place de plus en plus importante au sein de la société. Ainsi, un important projet visant à réduire la consommation de carburant des avions est actuellement dirigé par une pilote. D’autre part, une ancienne pilote de Brussels Airlines qui a déménagé au Barhein, est désormais la première commandante de bord du pays.