Brussels Airlines améliore ses résultats financiers en 2021

La pandémie COVID-19 a fortement impacté l'EBIT de la compagnie aérienne

  • Conformément aux attentes liées à la crise du Covid-19, Brussels Airlines a enregistré une perte de 189 millions d'euros pour l’année 2021, soit une amélioration de 35% par rapport à l'année précédente.
  • Pertes limitées grâce au succès du plan de transformation Reboot Plus et à une gestion stricte de la trésorerie.
  • Les revenus ont augmenté de 35% à 560 millions, alors que les dépenses d'exploitation n'ont augmenté que de 5%.
  • Le nombre de passagers a augmenté de 47 % pour atteindre 3,5 millions.
  • Croissance en 2022 au niveau du réseau, de la flotte et du personnel

 

2021 a été une année encore forte marquée par la pandémie Covid et une année qui a nécessité un haut niveau de flexibilité. L'année a commencé par un programme de vols très limité, conformément à la faible demande du marché en raison des taux d'infection élevés et des lockdowns dans toute l'Europe, suivis par une interdiction de voyager de trois mois émise par le gouvernement belge. Cette interdiction de voyager a fortement affecté le premier trimestre de Brussels Airlines.

Le 19 avril, l'interdiction de voyager a été levée et la demande a commencé à croître, tandis que la campagne de vaccination prenait également de l'ampleur. Il s'en est suivi une augmentation rapide de la demande vers l'été. Brussels Airlines a redémarré l'ensemble de ses opérations en juin et a augmenté sa capacité de 12 % à 53 % des niveaux pré-pandémiques pendant l'été. La demande estivale a duré plus longtemps que les autres années en raison de l'effet des plans de voyage reportés et du désir de voyager après le verrouillage. Ce pic estival fort et prolongé a permis d'enregistrer un troisième trimestre positif et le premier bénéfice depuis le début de la pandémie. En novembre, le nombre d'infections a augmenté et de nombreuses restrictions ont été imposées, ce qui a entraîné une nouvelle baisse de la demande. Les vacances de fin d'année ont montré un fort pic de voyages, avant de revenir à une demande hivernale plus faible en raison de l'émergence de la variante Omicron.

Après la phase de restructuration du plan Reboot Plus et les nombreux changements entrepris, Brussels Airlines a présenté en novembre 2021 un nouveau branding pour renforcer son identité belge et marquer un nouveau départ après la crise du coronavirus. La nouvelle image de marque était un signal important pour le marché, indiquant que la compagnie aérienne est là pour rester. Comme symbole supplémentaire de sa préparation à l'avenir, la décision a été prise en juin 2021 d'ajouter trois Airbus A320neos à la flotte de Brussels Airlines à l'été 2023. Avec ces nouveaux appareils à la pointe de la technologie et le retrait de trois A319, Brussels Airlines franchit une étape importante dans la modernisation de sa flotte et réduit les émissions de carbone et de bruit sur son réseau moyen-courrier.

Sur l'ensemble de l'année 2021 et , la demande sur le réseau africain est résté très stable, principalement grâce aux segments affaires et VFR (Visiting Friends and Relatives), tandis que le segment européen a été plus volatil. Au total, la capacité (sièges-kilomètres disponibles) a été supérieure de 62% à celle de 2020 et Brussels Airlines a opéré 39% de vols supplémentaires, accueillant 3,5 millions de passagers (+47%).

Le coefficient d'occupation des passagers a été inférieur de 1,1 point de pourcentage au niveau de l'année précédente, à 67,2% (année précédente : 68,3%). Le rendement a baissé de 6,9% après correction des taux de change. Les revenus du trafic ont augmenté avec l'expansion du trafic de 31% à 503 millions d'EUR (année précédente : 384 millions d'EUR).

Les recettes ont augmenté de 35 % pour atteindre 560 millions d'EUR (année précédente : 414 millions d'EUR). Le résultat d'exploitation a augmenté de 31 % pour atteindre 599 millions d'euros (année précédente : 456 millions d'euros). Les mesures d'économie Reboot Plus et une discipline stricte en matière de coûts ont permis de limiter l'augmentation des coûts d'exploitation. À 788 millions d'EUR, ils n'ont augmenté que de 5 % par rapport à l'année précédente. La hausse des coûts du carburant (+62 %) due à l'augmentation des prix et des volumes ainsi que l'augmentation des frais et redevances en raison des volumes (+55 %) ont été partiellement contrebalancées par la baisse des frais de personnel (-17 %).

Au cours de l'année 2021, l'EBIT ajusté de Brussels Airlines s'est élevé à -189 millions d'euros (année précédente : -293 millions d'euros). La marge d'EBIT ajusté était de -33,8% (année précédente : -70,8%). L'EBIT s'élève également à -189 millions d'euros (année précédente : -332 millions d'euros). La valeur de l'année précédente a été affectée par des amortissements sur la flotte pour un montant total de 33 millions d'euros.

 

Chiffres clés de 2021

 

Brussels Airlines a achevé avec succès son plan Reboot Plus, créant une base de coûts compétitive pour un avenir rentable

Brussels Airlines a intensifié son programme de restructuration en réponse à la pandémie. "Reboot Plus" constitue la base de l'avenir durable de la compagnie aérienne. Dans le cadre de ce programme, Brussels Airlines a achevé la phase de restructuration. Deux Airbus A330 ont quitté la flotte long-courrier, et huit avions de la famille A320 ont été retirés des flottes court et moyen-courrier. Le nombre d'employés a été réduit de plus de 20% par rapport au niveau pré-pandémique. Depuis janvier 2021, de nouvelles conventions collectives de travail ont été mises en place avec tous les groupes d'employés de Brussels Airlines afin de permettre des coûts de personnel compétitifs. En 2021, le plan de transformation est entré dans une nouvelle phase, celle de l'amélioration et de l'investissement dans les technologies et la simplification, pour gagner en efficacité.

 

Cette année, nous nous sommes concentrés sur la deuxième phase de Reboot Plus, la phase d'amélioration. Nous avons construit une nouvelle Brussels Airlines. Notre nouvelle identité de marque en a été un symbole très visible, tandis qu'en coulisse nous avons investi dans un nouvel outil de planification des équipages, dans nos nouveaux bureaux et dans une multitude de projets qui apportent des gains d'efficacité ou une simplification de nos processus. Je tiens à remercier tous les employés de Brussels Airlines pour les réalisations de l'année dernière. Ensemble, nous construisons un avenir durable pour notre compagnie".
-
Peter Gerber, CEO de Brussels Airlines

 

Perspectives 2022

Brussels Airlines augmentera progressivement sa capacité pour atteindre 80% de ses niveaux de 2019 d'ici juillet, renforçant sa position de transporteur national de la Belgique avec un fort accent sur les loisirs et renforçant sa position en Afrique grâce au 9ème avion. Pour l'ensemble de l'année, la compagnie aérienne prévoit d'opérer 74% de ses niveaux de capacité de 2019.

 

"Nous avons connu des mois d'hiver difficiles en raison de la vague Omicron, mais nous voyons un printemps et un été prometteurs en termes de demande. Comme les réglementations sur les voyages vont se dissiper et que les mesures seront assouplies dans toute l'Europe, nous prévoyons un retour à 80 % de capacité comparé à nos niveaux pré-pandémiques pendant les vacances d'été. La conscience des coûts fait toujours partie de notre ADN afin d'atteindre une rentabilité structurelle. À cet égard, nos plans restent inchangés : nous visons le seuil de rentabilité en 2022 et nous restons déterminés à atteindre 8 % d'EBIT en 2024, dans des circonstances inchangées. Grâce à l’implémentation réussie de notre plan Reboot Plus, nous avons créé les bonnes bases pour nous développer et envisager un avenir rentable."
- Nina Öwerdieck, CFO de Brussels Airlines

 

Brussels Airlines renforce sa position sur le marché en Afrique de l'Ouest

En novembre 2021, il a été décidé d'étendre la flotte long-courrier de Brussels Airlines avec un neuvième A330. Grâce à cette capacité supplémentaire, Brussels Airlines redémarrera ses vols vers Ouagadougou, au Burkina Faso, et Conakry, en Guinée, et augmentera les fréquences de ses routes en Afrique de l'Ouest en 2022.

Une croissance supplémentaire a été annoncée cette semaine pour 2022, puisque deux avions viendront renforcer les opérations estivales de Brussels Airlines, permettant à cette dernière de renforcer sa position de transporteur national de la Belgique. Pour alimenter cette croissance, Brussels Airlines a annoncé précédemment qu'elle embauchait 288 personnes dans tous les départements de la compagnie.

 

 

Recevez des mises à jour par e-mail

En cliquant sur « S'abonner », je confirme avoir lu et accepté la Politique de confidentialité.

À propos de Brussels Airlines

Brussels Airlines est la compagnie aérienne nationale belge et l'une des quatre compagnies aériennes du réseau du groupe Lufthansa. Elle relie la capitale européenne depuis l'aéroport de Bruxelles à plus de 85 destinations, dont 17 en Afrique subsaharienne. La société emploie plus de 3 300 personnes et exploite 43 avions.

Brussels Airlines vise à émettre 50 % de CO2 en moins d'ici 2030 par rapport à 2019 et prévoit d'être neutre en CO2 d'ici 2050. La compagnie aérienne participe au projet Stargate mené par Brussels Airport et fait donc partie du terrain d'essai de l'aviation durable sur sa base. En outre, la compagnie aérienne a signé l'accord sur l'économie circulaire de l'Antwerp Management School en 2021. Début 2023, la compagnie aérienne a été la première à transporter du carburant aviation durable (SAF) via l’oléoduc de l’OTAN reliant l'aéroport de Bruxelles. D’ici fin 2024, Brussels Airlines accueillera cinq Airbus A320neo flambant neufs, ce qui permettra à la compagnie de réduire considérablement ses émissions de CO2 et de bruit sur son réseau moyen-courrier.

En tant qu'ambassadeur de son pays, Brussels Airlines amène le monde en Belgique et le meilleur de la Belgique dans le monde grâce, entre autres, à des partenariats avec des chefs belges célèbres, des produits culinaires belges et les Belgian Icons, des avions spécialement peints qui célèbrent une personne, une équipe ou un événement belge emblématique afin de promouvoir la culture belge dans le monde entier.

Plus d'informations sur brusselsairlines.com

À propos de Star Alliance

Le réseau Star Alliance a été créé en 1997 en tant que première alliance aérienne véritablement mondiale, fondée sur une proposition de valeur pour le client, à savoir une portée mondiale, une reconnaissance internationale et un service fiable. Depuis sa création, elle offre le réseau de compagnies aériennes le plus vaste et le plus complet, en mettant l'accent sur l'amélioration de l'expérience client au sein de l'Alliance.

Dans l'ensemble, le réseau Star Alliance offre actuellement plus de 10 000 vols quotidiens vers près de 1 200 aéroports dans 184 pays. 

Plus d’informations sur staralliance.com

Contact

b.house Zone General Aviation - Airport Building 26 1831 Diegem

+32 2 723 89 90

press@brusselsairlines.com

www.brusselsairlines.com