Dès aujourd’hui, Brussels Airlines double ses fréquences de vols vers  Monrovia et Freetown

Dès aujourd’hui, Brussels Airlines double ses fréquences de vols vers Monrovia et Freetown

A nouveau une base pour l'équipage à Monrovia

Dès cette semaine, Brussels Airlines vole quatre au lieu de deux fois par semaine vers Monrovia (Libéria) et Freetown (Sierra Leone). «Pendant la crise d’Ebola, nous avons continué à opérer nos vols vers les deux pays d'Afrique de l'Ouest. En doublant le nombre de nos fréquences, nous souhaitons contribuer activement à la relance économique et sociale indispensable de la région", dit Bernard Gustin, CEO de Brussels Airlines.

Avec le vol SN243 Bruxelles-Freetown-Monrovia commence aujourd'hui le nouvel horaire des vols vers la Sierra Leone et le Libéria. Désormais, Brussels Airlines vole tous les mardis, mercredis, vendredis et dimanches vers les deux pays ouest-africains. Outre Bruxelles, d’autres destinations de Brussels Airlines seront encore plus facilement accessibles telles que les Etats-Unis, la Grande-Bretagne, la France, l’Italie, l’Allemagne, la Suisse et  la Scandinavie.

L'augmentation des fréquences est une bonne nouvelle pour les passagers, mais aussi pour les expéditeurs de fret qui ont dorénavant accès à plus de capacité pour envoyer leur  cargaison à bord de l’Airbus A330 de Brussels Airlines.

La semaine passée, le Libéria a été déclaré libéré du virus Ebola. En effet, depuis le dernier cas d'Ebola, deux périodes d'incubation (42 jours) ont passé et il n'y a pas eu de nouveau cas signalé depuis. La Sierra Leone, quant à elle, n'est pas encore exempte d’Ebola, mais le nombre de nouveaux cas est en déclin. Les deux pays travaillant intensément à la relance de leur économie, Brussels Airlines souhaite continuer à les soutenir dans leurs efforts.

«Malgré des conditions opérationnelles difficiles nous avons  à tout moment continué à opérer nos vols vers les deux pays. De plus, avec notre initiative « Africa Is Not Ebola », nous avons souhaité sensibiliser le public. Il est crucial de mettre en avant que le vaste continent africain ne mérite pas d’être mis à l’écart parce que trois pays sur plus de 50 souffrent d’une crise sanitaire grave. Maintenant que des projets internationaux et locaux sont créés pour remettre le Libéria et la Sierra Leone économiquement et socialement à nouveau sur pieds, nous souhaitons continuer à prendre notre responsabilité. L'une des conditions préalables à la croissance étant en effet l’accès facile à un pays. Nous voulons y contribuer en doublant notre offre de vols". 

-- Bernard Gustin, CEO de Brussels Airlines

Dès aujourd'hui, et après une année d’absence, l’équipage de Brussels Airlines logera à nouveau au Libéria. Ceci est un signal fort de la confiance qu’a Brussels Airlines en ce pays. "Nous tenons à remercier tous nos employés Brussels Airlines pour la manière extrêmement professionnelle avec laquelle ils ont rendu possible les opérations de vol pendant la crise d’Ebola", déclare Bernard Gustin, qui, aujourd'hui, voyage en tant que membre d'équipage à bord du vol à destination de Monrovia pour non seulement remercier l'équipage, mais également les collègues sur place. Sa dernière visite date du mois d’octobre dernier lors de laquelle le CEO de la compagnie belge souhaitait lui-même évaluer la situation sur place. «Nous portons le continent africain dans notre cœur et aujourd'hui nous le prouvons une nouvelle fois."

Contactez-nous

Wencke Lemmes
Kim Daenen
Geert Sciot

Published with Prezly