Concertation sociale Brussels Airlines

Informations les plus récentes

4.07.2022 - Rencontre entre les syndicats et le management de Brussels Airlines

Aujourd’hui, 4 juillet 2022, nous avons rencontré nos syndicats afin de continuer le dialogue après les jours de grèves des 23, 24 et 25 juin 2022 

Cette réunion avait plusieurs objectifs  

  • Informer des mesures à court terme afin d’alléger la saison estivale 
  • Discuter des prochaines étapes et de la façon dont nous allons travailler vers la réunion du 23 août, où l’on travaillera sur les mesures à long terme qui peuvent alléger la charge de travail pendant la saison d'été 2023. 

Les mesures à court terme pour cet été sont : 

  • Début juin, nous avions déjà été annoncé que 148 vols du mois de juillet seraient supprimés du programme de vols afin de réduire la charge de travail. La semaine dernière, de nouveaux vols ont été ajoutés pour les mois de juillet et d'août. 
  • Au total, nous avons annulé en moyenne 6% de notre programme de vols pour les mois de juillet et août. ​ 
  • Ceci revient à un total de : 372 vols en moins juillet ou -6,7 % et 303 vols en moins en août ou -5,6 % ​ 
  • Les dernières annulations ont été faites mardi dernier (28 juin). Comme toujours, nous avons contacté les passagers concernés et nous leur avons proposé une alternative. 
  • Il est commercialement impossible d'en annuler davantage. 
  • L'impact financier des annulations ci-dessus correspond à 10,2 millions d'euros de pertes de revenus. Ce montant correspond à la première estimation du coût de la grève des 23, 24 et 25 juin. ​ 
  • En outre, nous continuons à travailler à l'optimisation du système de planification que nous avons introduit à l'automne dernier. ​ 
  • Le résultat de ces optimisations apportera également un meilleur équilibre dans la vie professionnelle et privée de nos équipages. 

Pour les solutions à long terme, nous organiserons une réunion avec les syndicats le 23 août. 

  • Afin d'alléger la charge de travail à long terme, vers l'été prochain, nous utiliserons des groupes de travail pour continuer à travailler de manière constructive sur des programmes de vol équilibrés (par exemple, le rapport entre les heures de bloc et les heures de service). ​ 
  • Les changements à long terme nécessitent une coopération où chacun assume sa responsabilité. 

 Conclusion ​
Aujourd'hui, nous répondons clairement aux demandes des syndicats et espérons ainsi écarter définitivement toute action supplémentaire et rassurer nos passagers. 

Nous assistons à un été mouvementé dans l'ensemble du secteur de l'aviation. Dans nos pays voisins, les problèmes sont encore plus importants. Nous disposons d'un avantage dans notre aéroport que nous devons exploiter, mais cela n'est possible que si nous nous y mettons ensemble en tant qu'entreprise. 

Continuer à travailler ensemble pour un avenir sain et durable pour notre entreprise, où nous voulons trouver un équilibre entre le bien-être de nos employés et la force commerciale de Brussels Airlines est notre priorité commune. 

 

21.06.2022 (11h00) - Grève (23, 24 & 25 juin)

Comme annoncé précédemment, nous informons tous les passagers voyageant les 23, 24 et 25 juin, de l’état de leur vol et des options de voyage alternatives. ​ ​

Nous regrettons sincèrement l'impact de ces actions sociales sur nos clients, la veille du début des vacances d’été. Au cours de ces trois jours, 533 vols (charters inclus) étaient initialement prévus pour près de 70.000 passagers. ​

Notre priorité est de donner nos clients des informations claires sur leurs projets de voyage le plus rapidement possible. Dimanche 19 juin, nous avons donc commencé à annuler une première partie de notre programme de vols. ​ ​ ​
En ce moment, nous avons une vue intermédiaire de l'impact de l'action sociale et de la volonté de travailler de nos pilotes et notre personnel de cabine. En conséquence, nous prévoyons de maintenir environ 40% du programme de vols initial. Les annulations représentent environ 315 vols, dont 38 longs courriers, et touchent près de 40.000 passagers. ​ ​ ​ ​

Nous recherchons différentes solutions pour nos clients pour trouver d'autres vols, au sein du groupe Lufthansa et en dehors. Un exemple d'alternative que nous offrons au sein de Brussels Airlines est que nous allons opérer 3 avions long-courriers (A330) pour couvrir les besoins de 4 vols en direction de Nice et 6 vols en direction de Rome. Cette mesure nous permet d'utiliser de manière optimale l'équipage disponible. ​ ​

Notre objectif est d’avoir informé tous les passagers impactés ce mardi 21 juin, en fin de journée. Nous continuons à suivre de près la situation et restons en contact avec les passagers concernés. ​
Le management de Brussels Airlines reste ouvert aux discussions avec les syndicats. ​ 

 

 

16.06.2022 - Réaction au préavis de grève

À propos de nos passagers :
"Notre première priorité maintenant sont nos passagers. Nous regrettons sincèrement l'impact de ces actions sur nos clients. Pour l'instant, nous ne savons pas encore combien de vols seront touchés par les actions sociales et combien seront assurés comme prévu. Nous faisons tout notre possible pour revoir notre programme de vols dès que nous aurons une idée du taux de participation de nos équipages aux actions de grève. Nous informerons tous les passagers voyageant les 23, 24 et 25 juin de l'état de leur vol et, si nécessaire, des options de voyage alternatives. Nous demandons à nos passagers de faire preuve de patience et de ne pas appeler nos centres de service pour le moment car ils n'ont pas encore de réponse. Les passagers peuvent vérifier sur notre site web si leurs coordonnées sont incluses dans leur réservation (Rechercher une réservation) et les ajouter si ce n'est pas encore fait. Les passagers qui ont réservé par l'intermédiaire d'un tour-opérateur ou d'une agence de voyage (en ligne) doivent contacter leur agence respective. "

À propos des discussions sociales :
"Nous regrettons que les discussions avec nos partenaires sociaux n'aient pas abouti à un accord pour nos pilotes et personnel de cabine.

Au cours des dernières semaines et des derniers mois, nous avons pris une série d'initiatives pour soulager la pression de travail de nos départements opérationnels en cet été exceptionnel. Nous avons notamment supprimé 148 vols qui occasionnaient de lourdes combinaisons de vols. Nous avons recruté 225 membres d'équipage de cabine supplémentaires et nous avons adaptés les horaires en réponse aux demandes de notre personnel concernant la lourde charge de travail.

Notre situation financière ne nous permet pas d'inverser ou de rouvrir les CCT actuelles, qui ont été signées par nos trois partenaires sociaux en 2020 pour garantir un avenir à notre compagnie. Cela entraînerait la nécessité d'inverser les investissements, de réviser le business plan ainsi que toute croissance prévue.

Nous avons assez bien réussi à combler nos besoins en personnel, les clients sont impatients de voler à nouveau avec nous vers leurs destinations de vacances après deux ans d'isolement, les chiffres de réservation augmentent sans cesse,... autant de bonnes raisons d'être optimiste pour notre avenir. Après notre programme de redressement Reboot Plus et deux années de lutte contre la pire crise de notre histoire, nous nous efforçons maintenant de suivre la reprise rapide de notre secteur.
​​Une reprise, dans le sens où la demande revient à une vitesse inattendue pour l'été. Mais pas une reprise des lourdes pertes que nous avons subies. Au premier trimestre de cette année, nous avons encore subi une perte de plus de 60 millions d'euros. Dans le secteur de l'aviation, il est impératif que nous profitions des mois d'été pour réaliser des bénéfices. En outre, nous devons faire face à une forte augmentation des coûts, principalement, mais pas seulement, en raison du prix du carburant. Une grève de trois jours aura un impact très important sur les résultats de notre entreprise et nous obligerait à revoir la croissance que nous avions prévue."

Informations supplémentaires pour la presse :​
A l'heure actuelle, 525 vols sont prévus pour les 23, 24 et 25 juin. Nous ne savons pas encore combien d'entre eux seront annulés car cela dépend du taux de participation de nos équipages au mouvement de grève. Nous vous tiendrons informés de la suite des événements.​

​Les deux déclarations peuvent être citées au nom de Maaike Andries, porte-parole de Brussels Airlines.

 

 

Recevez des mises à jour par e-mail

En cliquant sur « S'abonner », je confirme avoir lu et accepté la Politique de confidentialité.

À propos de Brussels Airlines

Brussels Airlines est la compagnie aérienne nationale belge et l'une des quatre compagnies aériennes du réseau du groupe Lufthansa. Elle relie la capitale européenne depuis l'aéroport de Bruxelles à plus de 85 destinations, dont 17 en Afrique subsaharienne. La société emploie plus de 3 300 personnes et exploite 43 avions.

Brussels Airlines vise à émettre 50 % de CO2 en moins d'ici 2030 par rapport à 2019 et prévoit d'être neutre en CO2 d'ici 2050. La compagnie aérienne participe au projet Stargate mené par Brussels Airport et fait donc partie du terrain d'essai de l'aviation durable sur sa base. En outre, la compagnie aérienne a signé l'accord sur l'économie circulaire de l'Antwerp Management School en 2021. Début 2023, la compagnie aérienne a été la première à transporter du carburant aviation durable (SAF) via l’oléoduc de l’OTAN reliant l'aéroport de Bruxelles. D’ici fin 2024, Brussels Airlines accueillera cinq Airbus A320neo flambant neufs, ce qui permettra à la compagnie de réduire considérablement ses émissions de CO2 et de bruit sur son réseau moyen-courrier.

En tant qu'ambassadeur de son pays, Brussels Airlines amène le monde en Belgique et le meilleur de la Belgique dans le monde grâce, entre autres, à des partenariats avec des chefs belges célèbres, des produits culinaires belges et les Belgian Icons, des avions spécialement peints qui célèbrent une personne, une équipe ou un événement belge emblématique afin de promouvoir la culture belge dans le monde entier.

Plus d'informations sur brusselsairlines.com

À propos de Star Alliance

Le réseau Star Alliance a été créé en 1997 en tant que première alliance aérienne véritablement mondiale, fondée sur une proposition de valeur pour le client, à savoir une portée mondiale, une reconnaissance internationale et un service fiable. Depuis sa création, elle offre le réseau de compagnies aériennes le plus vaste et le plus complet, en mettant l'accent sur l'amélioration de l'expérience client au sein de l'Alliance.

Dans l'ensemble, le réseau Star Alliance offre actuellement plus de 10 000 vols quotidiens vers près de 1 200 aéroports dans 184 pays. 

Plus d’informations sur staralliance.com

Contact

b.house Zone General Aviation - Airport Building 26 1831 Diegem

+32 2 723 89 90

press@brusselsairlines.com

www.brusselsairlines.com