Les mesures de stabilisation du gouvernement fédéral belge et de Lufthansa ouvrent la voie au redressement de Brussels Airlines

Les mesures de stabilisation du gouvernement fédéral belge et de Lufthansa ouvrent la voie au redressement de Brussels Airlines

  • Le plan de stabilisation gouvernemental permet à la compagnie aérienne belge de surmonter la crise sans précédent causée par la pandémie du coronavirus et de créer un avenir durable.
  • 290 millions d’euros de prêt par l’État belge et une injection de capitale de 170 millions d’euros par Lufthansa.
  • L'accord entre le gouvernement fédéral belge et Lufthansa garantit la position de Brussels Airlines comme l'une des quatre hub airlines du groupe Lufthansa basée à Bruxelles.
  • Le soutien financier de Lufthansa permet à Brussels Airlines de réaliser son plan de redressement et de créer ainsi un avenir à long terme et structurellement rentable pour la compagnie.
  • L'ensemble du financement est soumis à l'approbation du Fonds de stabilisation économique (FSF) de la République fédérale d'Allemagne et au consentement de la Commission européenne.

Le gouvernement fédéral belge, Lufthansa et Brussels Airlines ont conclu un accord garantissant l'avenir de la compagnie nationale belge et, par la même occasion, son développement à long terme.

L'enveloppe de stabilisation de 290 millions d'euros du gouvernement fédéral belge et le soutien financier de 170 millions d’euros de Lufthansa couvrent une partie des pertes subies par Brussels Airlines en conséquence de la crise et garantit en même temps des dizaines de milliers d'emplois directs et indirects liés aux activités de Brussels Airlines. Grâce à Lufthansa, la compagnie aérienne peut financer son plan de restructuration et offrir ainsi à l'entreprise un avenir à long terme et structurellement rentable. Le soutien financier de Lufthansa montre que la compagnie aérienne allemande a pleinement confiance dans les capacités de Brussels Airlines à réaliser son redressement.

Créer une Brussels Airlines forte et compétitive

« Tout comme par le passé, Brussels Airlines peut également compter, pour l'avenir, sur le soutien de sa société mère Lufthansa. Ces dernières années, Lufthansa a investi plus de 600 millions d'euros dans notre compagnie, pour permettre de rajeunir notre flotte, investir dans un nouvel intérieur de cabine, et ainsi augmenter notre compétitivité et réduire notre empreinte CO2 ", explique Dieter Vranckx , CEO de Brussels Airlines. "Aujourd'hui, Lufthansa nous donne les moyens de réaliser notre plan de redressement et offre à Brussels Airlines un avenir avec des perspectives à long terme ».  

Le gouvernement fédéral belge et Lufthansa ne sont pas les seules parties prenantes à soutenir la compagnie aérienne en ces temps très difficiles. Les employés de Brussels Airlines contribuent énormément à la création d'une Brussels Airlines financièrement saine et forte. 

 

« Je suis très reconnaissant du soutien et de la confiance que nous recevons du gouvernement belge et de notre société mère Lufthansa. Mais je suis également extrêmement redevable de l'engagement exemplaire des employés de Brussels Airlines. Dans une crise sans précédent qui a mis beaucoup de pression sur notre compagnie, notre personnel reste pleinement engagé et soutient les efforts que nous devons faire ensemble pour surmonter cette crise et créer un compagnie aérienne forte. Ce ne sera pas facile, mais je me réjouis de construire un avenir prometteur pour Brussels Airlines avec nos employés pour nos clients, partenaires et prestataires de services. Nous avons maintenant l'occasion unique de bien faire les choses et de devenir la compagnie aérienne la plus fiable, en faisant en sorte que chacun se sente chez soi ».

- Dieter Vranckx, CEO Brussels Airlines
A propos de Brussels Airlines

Brussels Airlines est la compagnie aérienne nationale belge reliant la capitale de l'Europe à plus de 70 destinations dont 15 en Afrique, son marché clé, 54 en Europe et 2 en Amérique du Nord. L'entreprise emploie actuellement 3.300 personnes et exploite 38 avions.

Pour faire face à la pandémie du coronavirus, Brussels Airlines s'est engagée à appliquer les mesures sanitaires les plus strictes et à suivre les recommandations de l'AESA (Agence européenne de la sécurité aérienne). En outre, depuis le début de cette crise, la compagnie aérienne a adapté son offre de vols sur base de la demande du marché et des différentes restrictions de voyage.

Grâce à son positionnement « no compromise », Brussels Airlines combine des tarifs compétitifs aux conditions flexibles avec la plus haute qualité de service. Avec ses chefs étoilés belges, sa large offre de nourriture et de boissons belges et ses six Belgian Icons, Brussels Airlines est un véritable ambassadeur de son pays, amenant le monde en Belgique et le meilleur de la Belgique vers le reste du monde.

Brussels Airlines joue un rôle important dans l'économie belge en générant plus de 40.000 emplois directs et indirects et fait partie, au travers de son hub à Brussels Airport, du deuxième moteur économique de la Belgique. En 2019, la compagnie aérienne a transporté plus de 10 millions de passagers vers, depuis et via Brussels Airport.

Brussels Airlines offre une capacité de fret, commercialisée par Lufthansa Cargo sur tous ses vols. La compagnie aérienne assure également l’entretien quotidien de sa flotte.

Aujourd’hui, une des quatre compagnies aériennes membres du Lufthansa Group (Austrian, Brussels Airlines, Lufthansa et Swiss) et membre de Star Alliance, l'entreprise a été fondée en 2002 et est détenue à 100% par la Deutsche Lufthansa AG.

Plus d'informations sur brusselsairlines.com

Brussels Airlines
b.house
Zone General Aviation - Airport Building 26
1831 Diegem