Un troisième trimestre positif pour Brussels Airlines grâce à une forte demande estivale

Un troisième trimestre positif pour Brussels Airlines grâce à une forte demande estivale

Grâce à un été où lademande de loisirs a été forte et à une structure de coûts compétitive résultant de son programme de restructuration, Brussels Airlines rapporte un EBIT ajusté de 1 million d'euros au troisième trimestre de l'année (année précédente : - 51 millions d'euros). Pour les neuf premiers mois de l'année, la compagnie aérienne fait état d'une augmentation de revenus de 12% par rapport à l'année précédente et d'une diminution des dépenses d'exploitation de 10%. L'EBIT ajusté de la période janvier-septembre s'est amélioré de 39% pour atteindre -142 millions, un résultat qui est encore fortement impacté par la pandémie Covid-19.

Les recettes de Brussels Airlines au cours des neuf premiers mois de l'année 2021 ont augmenté de 12% par rapport à l'année précédente, pour atteindre 380 millions d'euros (année précédente : 339 millions d'euros), tandis que le résultat d'exploitation a augmenté de 7% par rapport à l'année précédente, pour atteindre 402 millions d'euros (année précédente : 374 millions d'euros).

Les dépenses d'exploitation ont diminué de 10 % pour atteindre 544 millions d'euros (année précédente : 607 millions d'euros) en raison de la baisse des dépenses de personnel et des dépenses pour les services techniques externes ainsi que des effets de son programme de restructuration réussi Reboot Plus.

L'EBIT ajusté au cours des neuf premiers mois de 2021 était de -142 millions d'euros (année précédente : -233 millions d'euros) ; l'EBIT de la période de référence était également de -142 millions d'euros (année précédente : -256 millions d'euros), le chiffre de l'année précédente étant affectépar des pertes de valeur sur les avions et les droits d'utilisation des avions s'élevant à 31 millions d'euros.

Brussels Airlines a clôturé le troisième trimestre avec un EBIT ajusté de 1 million d'euros, contre -51 millions d'euros pour la même période de l'année précédente. En juin 2021, Brussels Airlines a redémarré sa structure de hub et a considérablement augmenté son offre pendant les mois d'été en réponse à la demande accrue du marché. Le pic estival, qui se termine traditionnellement début septembre, a duré plus longtemps cette année en raison d'un effet de rattrapage.

 

"Nous constatons qu'en raison de la pandémie, de nombreuses personnes qui n'avaient pas pu voyager en raison des lockdowns étaient désireuses de voyager en été, mais aussi en septembre, en dehors des périodes de vacances traditionnelles, ce qui a entraîné pour nous un pic estival prolongé. Cette forte demande, ainsi que la position concurrentielle des coûts résultant de notre restructuration dans le cadre du programme Reboot Plus, ont conduit à un résultat positif au troisième trimestre."
-
Nina Öwerdieck, Chief Financial Officer de Brussels Airlines

 

Dans le cadre de son programme de transformation Reboot Plus, Brussels Airlines a presque terminé la phase de restructuration qui réduit la taille de la flotte de 30% et les effectifs de 25%. Parmi les autres mesures supplémentaires de ce programme, de nouvelles conventions collectives de travail sont entrées en vigueur depuis janvier 2021 pour tous les groupes d'employés, générant une structure de coûts compétitive au niveau des frais de personnel. Entre-temps, Brussels Airlines a entamé la deuxième phase de Reboot Plus, qui est la phase d’amélioration, afin de créer un avenir durable et rentable pour l'entreprise. Cette phase comprend des investissements dans le personnel, dans des outils destinés àaméliorer l'efficacité des processus et dans le renouvellement de sa flotte. À cet égard, trois Airbus A320 Neo rejoindront la flotte de Brussels Airlines d'ici l'été 2023. Ces appareils ultramodernes remplaceront trois anciens A319, et réduiront ainsi substantiellement les émissions de CO2 et les nuisances sonores. La modernisation de la flotte est cruciale pour Brussels Airlines afin d'atteindre son objectif de neutralité carbone d'ici 2050.

Story image

 

A propos de Brussels Airlines

Brussels Airlines est la compagnie aérienne nationale belge reliant la capitale de l'Europe à plus de 70 destinations dont 15 en Afrique, son marché clé, 60 en Europe, 2 en Amérique du Nord et Tel Aviv. L'entreprise emploie actuellement 3.100 personnes et exploite 38 avions.

Pour faire face à la pandémie du coronavirus, Brussels Airlines s'est engagée à appliquer les mesures sanitaires les plus strictes et à suivre les recommandations de l'AESA (Agence européenne de la sécurité aérienne). En outre, depuis le début de cette crise, la compagnie aérienne a adapté son offre de vols sur base de la demande du marché et des différentes restrictions de voyage.

Grâce à son positionnement « no compromise », Brussels Airlines combine des tarifs compétitifs aux conditions flexibles avec la plus haute qualité de service. Avec ses chefs étoilés belges, sa large offre de nourriture et de boissons belges et ses cinq Belgian Icons, Brussels Airlines est un véritable ambassadeur de son pays, amenant le monde en Belgique et le meilleur de la Belgique vers le reste du monde.

Brussels Airlines joue un rôle important dans l'économie belge en générant plus de 40.000 emplois directs et indirects et fait partie, au travers de son hub à Brussels Airport, du deuxième moteur économique de la Belgique. En 2019, la compagnie aérienne a transporté plus de 10 millions de passagers vers, depuis et via Brussels Airport.

Brussels Airlines offre une capacité de fret, commercialisée par Lufthansa Cargo sur tous ses vols. La compagnie aérienne assure également l’entretien quotidien de sa flotte.

Aujourd’hui, une des quatre compagnies aériennes membres du Lufthansa Group (Austrian, Brussels Airlines, Lufthansa et Swiss) et membre de Star Alliance, l'entreprise a été fondée en 2002 et est détenue à 100% par la Deutsche Lufthansa AG.

Plus d'informations sur brusselsairlines.com

Brussels Airlines
b.house
Zone General Aviation - Airport Building 26
1831 Diegem